Penser les situations de souffrance d’enfants à haut potentiel intellectuel dans le cadre scolaire avec la théorie du cerf-volant

Appuyée sur les concepts de besoin fondamental et de résilience, la théorie du Cerf-volant propose un cadre pour penser la souffrance de certains enfants à haut potentiel intellectuel à l’école. Elle postule chez eux cinq besoins fondamentaux, qui peuvent s’orienter, selon les expériences de chacun, vers l’affirmation de soi, la désaffirmation ou l’hyperaffirmation de soi.
Une étude portant sur un effectif réduit d’enfants de 8-12 ans permet une première exploration de la pertinence de cette théorie.

Accéder à l’article complet

Print Friendly, PDF & Email
Posted in R&D

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *